Que peut faire un CPAS pour les aînés de son territoire ?

Que peut faire un CPAS pour les aînés de son territoire ?

Beaucoup de choses, et c’est ce que Valentine et Caroline ont expliqué hier soir au Conseil de l’Action Sociale de Profondeville en présentant à ses membres les conclusions ( lire le document ) de leur rapport de recherche « Que peut faire le CPAS de Profondeville pour les ainés » ( lire le rapport ), fruit d’un long travail de rencontre avec les ainés, les professionnels et l’associatif du secteur.

 

 

Quels sont les freins au recours aux services ainés ? Aux loisirs ?

Entre image négative du vieillissement, idées reçues sur le CPAS, difficultés de mobilité, freins de santé, peur de sortir de chez soi, inadéquation de l’offre avec mes envies, de nombreuses raisons freinent la participation.

 

Et pourtant, une fois la porte franchie, notre étude montre une grande satisfaction envers les services proposés. Le CPAS peut contribuer à lever ces freins, moyennant de petits changements rapides (le vocabulaire, l’accueil, l’image),

comme  vecteur et  soutien aux multiples solidarités spontanées,…

comme vecteur d’information et de collaboration entre les professionnels du secteur ou encore plus largement et à plus long terme…

comme acteur du logement ou créateur de lieux de rencontre.

Notre étude, qui regorge d’illustrations inspirantes, vous en dira plus !