Vous cherchez une formation qui vous permette d’échanger avec d’autres professionnels qui travaillent la nuit en maison de repos ?

Vous vous sentez parfois seul-e dans votre fonction et démuni-e face à certaines difficultés spécifiques au travail de nuit (« mise au lit », endormissement, angoisses, etc.) ? Au Bien Vieillir, nous avons la formation qu’il vous faut ! 

< Retour au catalogue complet

Objectif

Si les aides présentes au domicile des personnes âgées ont bien pour mission principale le « maintien à domicile » et surtout la qualité de vie des personnes concernées, elles ne sont toutefois pas coupées des autres services ou formes de réponses : centre d’accueil ou de soins de jours, court séjour, centre de revalidation, répit à domicile via des associations telles que Baluchon Alzheimer, long séjour en institution, etc. Les aides familiales et gardes malades sont fréquemment confrontées à des questions de la part des bénéficiaires et de leurs proches, à des décisions prises, à des allers-retours et même s’il ne rentre pas dans leurs fonctions de prendre elles-mêmes des contacts ou des décisions, elles se sentent souvent démunies par leur méconnaissance des options en balance. Au-delà des frontières de territoire ou des moments d’action, il est intéressant pour tous ces professionnels de connaître l’ensemble de l’offre potentielle. Cette formation présente tout en le questionnant le paysage de l’accompagnement des personnes âgées.

Contenu

  • Eclairer les professionnels du domicile sur les acteurs et services potentiels, présents conjointement ou                       postérieurement à l’aide à domicile ;
  • Situer chaque option dans l’ensemble ;
  • En définir atouts et points faibles ;
  • Déterminer un positionnement pour ces professionnels du domicile.
  • Vieillir dans notre pays : réalité démographique et vision sociétale
  • Les besoins des personnes âgées : de la pyramide à la rosace, comment identifier les priorités ?
  • L’offre en termes d’aide à domicile : points forts et points faibles
  • Les intervenants libéraux : médecin, infirmiers, kiné, etc.
  • Les répits ou ressourcement : à domicile et en institution, de journée, de nuit ou sur plusieurs jours
  • Le court séjour en institution :
  • Le long séjour en institution : MR/ MRS / cantous, petites unités de vie, etc.
  • Les soins palliatifs à domicile
  • Mon rôle de professionnel du domicile par rapport à ce sujet.

 

Public cible

Professionnels de l’aide à domicile (aide familiales, garde malade)

 

 < Retour au catalogue complet

Objectif

Bien souvent, les professionnels se retrouvent démunis face à l’expression des émotions des personnes âgées : Que faire quand quelqu’un pleure ? Faut-il dire quelque chose ? Faut-il faire voir à l’autre le bon côté des choses ? Dans quelle mesure est-il bon de rassurer quelqu’un ? Comment être plus à l’aise avec les émotions ? La formation est destinée à répondre au désarroi des divers professionnels face aux émotions, à l’apparente absence d’émotion ou à la « violence » des résidents âgés.

Contenu

  • Introduction : qu’évoque ce thème pour les participants ?
  • Comprendre ce qui se joue dans l’expression des émotions
  • Pour les professionnels, quelles réactions possibles face à l’expression de la souffrance d’un résident
  • La question particulière de l’écoute : compétences en jeu, limites à l’écoute, passer le relais à un professionnel de l’écoute , distinguer l’écoute de la psychothérapie
  • La violence exprimée par les résidents : en comprendre la signification, réaliser ce que cela peut impliquer en soi et prendre distance

 

La formation parcourt, par l’analyse de situations vécues par les participants, l’étendue des réactions possibles, de la fermeté à la compréhension.

Public cible

Tous les professionnels de l’accompagnement des personnes âgées, à domicile et en institution

Agrément et quota

Agrément de formation continue pour les directeurs de MR et MRS par l’AVIQ (sur demande)

Agrément de formation continue pour les directeurs de MR et MRS par la COCOM

Formation spécialement adaptée au titre de la formation permanente relative aux soins gériatriques (A.M. du 9/04/2017) – Sciences Humaines et sociales, relation entre le soignant et le patient.

Formation spécialement adaptée au titre de la formation permanente en santé mentale et psychiatrie (A.M. du 24/04/2013) – Sciences infirmières, principes de communication, de relation d’aide et thérapeutique (connaissance de soi)

 

 < Retour au catalogue complet

 

Objectifs

La question du rôle et de l’animation au sein des institutions d’hébergement des personnes âgées ou à domicile, surtout dans le contexte de dépendance et de polypathologie que nous connaissons aujourd’hui, est fréquemment posée tant par les professionnels de l’animation ou de l’accompagnement que par les directions ou les familles.

Cette formation a pour objectif d’y réfléchir et de questionner ces notions d’animation et d’activité en lien avec les valeurs de respect, de considération, d’individualité, de préservation des acquis … et de plaisir ! Elle aidera les professionnels à comprendre les besoins, les envies et les possibles des uns et des autres afin de construire, à domicile ou en institution, un quotidien qui ait du sens … parfois tout simplement en se fondant sur le bon sens!

Contenu

  • Introduction : qu’évoque ce thème pour les participants ?
  • Notion d’état d’esprit : le nôtre et le leur ! L’impact qu’il peut avoir ;
  • Qu’est-ce qui nous pousse, nous donne envie de faire une activité, d’être occupé ?
  • Importance de notre regard sur la personne au vieillissement cognitif difficile et du vocabulaire utilisé ;
  • Quelques notions théoriques : projet de vie institutionnel, projet de vie personnalisé, indépendance / autonomie, les mémoires ;
  • Proposer une activité et comprendre les refus ;
  • Les 10 clés pour une activité ;
  • Comment choisir une activité ?
  • Exercices : partage d’idées et analyse d’une situation.

Public cible

Tous les professionnels des maisons de repos et particulièrement le personnel d’animation

Agrément et quota

Agrément de formation continue pour les directeurs de MR et MRS par l’AVIQ (sur demande)

Agrément de formation continue pour les directeurs de MR et MRS par la COCOM

Formation spécialement adaptée au titre de la formation permanente relative aux soins gériatriques (A.M. du 9/04/2017) – Sciences Humaines et sociales, relation entre le soignant et le patient.

Agrément par l’ACN au titre de la formation continue des aides-soignantes selon l’A.R. du 12/01/2006

 Cette formation est programmée au Bien Vieillir les 23 avril et 24 septembre 2018  

 < Retour au catalogue complet

Objectif

La formation vise à donner des repères pour mieux comprendre les enjeux de la relation «personne âgée/famille/professionnel » et créer un partenariat durable où chacun a sa place. Elle se base sur l’expérience des participants pour amener quelques notions systémiques utiles à la pratique ; elle propose des mises en situations concrètes et met en lumière des outils préventifs ou curatifs que les participants peuvent déployer dans leur contexte professionnel.

Contenu

  • Introduction : qu’évoque ce thème pour les participants ?
  • Comprendre les relations et les attentes de chacun face à l’institution ;
  • L’évolution des liens familiaux et sociaux au grand âge ;
  • La famille mobilisée par la dépendance d’un parent âgé et le bouleversement des rôles ;
  • L’entrée en maison de repos : vécu des personnes âgées et de leurs proches ;
  • Les sujets qui divisent (entrée en institution, fin de vie, alimentation artificielle, contention): comment les gérer?
  • En pratique, quels outils pour donner une place aux familles : un cadre, des outils légaux et des propositions.

Public cible 

Tous les professionnels des maisons de repos

Agrément et quota

Agrément de formation continue pour les directeurs de MR et MRS par l’AVIQ (sur demande)

Agrément de formation continue pour les directeurs de MR et MRS par la COCOM

Formation spécialement adaptée au titre de la formation permanente relative aux soins gériatriques (A.M. du 9/04/2017) – Sciences Humaines et sociales, relation entre le soignant et le patient.