Le centre de consultations C’est Ma Vie ! de l’asbl Le Bien Vieillir a fait le choix de s’inscrire dans deux approches thérapeutiques spécifiques dont les psychologues s’inspirent : l’approche centrée sur la personne et la thérapie brève.

 

De par leur formation initiale et continue, les psychologues puisent également dans d’autres ressources telles que le modèle SOC et la réappropriation de soi. Ces approches ont notamment pour point commun leur refus de l’étiquetage normatif, médical et déficitaire des patients, leur ancrage dans le présent du patient par un soutien de leurs ressources et de leurs capacités de décider.

 

 

L’approche centrée sur la personne initialement développée par Carl Rogers en 1962, promeut la vision suivante : « L’individu possède en lui-même des ressources considérables pour se comprendre, se percevoir différemment, changer ses attitudes fondamentales et son comportement vis-à-vis de lui-même. Mais seul un climat bien définissable, fait d’attitudes psychologiques facilitatrices, peut lui permettre d’accéder à ses ressources ». Les psychologues du centre C’est Ma Vie ! se focalisent sur la personne et ses capacités préservées, au-delà d’un éventuel diagnostic. Les psychologues tiennent compte des difficultés de la personne et des ressources de son milieu et de ses proches afin d’optimiser les conditions pour qu’elle puisse s’exprimer et décider de ce qui concerne sa propre vie.

 

 

La thérapie brève (à l’origine, école de Palo Alto, 1950) cherche à soulager les souffrances psychologiques rapportées par les personnes en leur proposant d’expérimenter des nouvelles manières de penser et d’agir dans le présent pour envisager l’avenir plus sereinement. Dans le cadre de cette approche, les psychologues du centre C’est Ma Vie ! apportent une attention particulière aux ressources cognitives de la personne et aux réactions de ses proches. Pragmatiques et concrets, ils s’engagent dans l’accompagnement en cherchant avec les personnes concernées les pistes d’un mieux-être, les relais éventuels dans le quotidien, les lieux de vie adéquats, etc. Les liens de la personne avec son entourage, l’histoire familiale antérieure et la place que chacun prend face aux changements entraînés par les modifications cérébrales, sont des éléments de systémique auxquels les psychologues sont également très attentifs.

 

 

Le modèle SOC (Baltes & Baltes, 1990) pour Sélection, Optimalisation et Compensation, trois processus dont les personnes vieillissantes peuvent se saisir pour faire face aux changements que leur avancée en âge leur impose : sélectionner les tâches et actes toujours pertinents, faire des tris et des choix ; optimaliser les processus résiduels en continuant à faire seul ce dont on est encore capable ; compenser les déficits en faisant appel à de l’aide. Les psychologues du centre C’est Ma Vie ! soutiennent ces trois processus auprès des personnes qui consultent car ils leur permettent de faire face aux changements tout en continuant à avoir des projets et désirs.

 

 

La réappropriation de soi est une approche qui encourage à « relever le défi qu’impose l’incapacité – quelle qu’elle soit – et à retrouver une nouvelle intégrité qui soit valorisante et ce, à l’intérieur et même au-delà des limites qu’impose cette incapacité » (Anthony, 1993). Les psychologues du centre C’est Ma Vie ! accompagnent la personne et ses proches afin de retrouver ou trouver un sens à la vie, un sentiment de bien-être, une place dans la société selon leur choix et leur pouvoir d’agir, malgré la présence de difficultés cognitives et psychologiques parfois importantes.

 

 

Les consultationsLes psychologuesLes orientations thérapeutiques –  Le cadre déontologiqueContribuer à financer les consultations

 

Articles récents

Archives

Articles classés par catégorie

Thématique des Formations