Bras dessus Bras dessous : des projets plein la fête !

S’il est bien un projet « Aînés, à vous de jouer ! » qui cultive le sens de la fête tout en mettant la participation des aînés au centre de ses actions c’est bien celui de l’asbl « Bras dessus Bras dessous ».

Au gré des ans, projets et rendez-vous festifs se multiplient et se font l’écho des centaines de sourires et moments de bonheurs partagés entre voisinés et voisineurs. Un enthousiasme contagieux que rien n’arrête, pas même un petit virus venu jouer en vain les trouble-fête…

 

 

Cinq années d’existence cela méritait bien une belle fête ! Le 10 septembre dernier, partenaires, bénévoles et aînés étaient réunis en nombre à la Roseraie (Uccle) pour un magnifique moment où rencontres, retrouvailles, bienveillance et bonne humeur ont égayé une journée inoubliable.

 

 

Depuis 2016, il s’en est passé des choses ! Nourri et porté par de fructueux partenariats et de riches collaborations, le petit projet à l’échelle d’un quartier est devenu grand et poursuit encore sa croissance. Ces derniers mois en sont d’ailleurs un beau témoignage, alors petit coup d’œil dans le rétro…

Bras dessus Bras dessous voit le jour à Forest en 2016 avec le projet de diminuer l’isolement des aînés et de leur donner la possibilité de retrouver une place dans la société en créant un réseau de voisinage solidaire. Deux ans plus tard, l’antenne d’Uccle est créée suivie, en 2019, par celle d’Anderlecht. Le dynamique projet, porté par une équipe de choc pilotée par Céline Remy, se sent pousser des ailes. Le Brabant wallon tout proche voit ses deux premières antennes se concrétiser simultanément à Nivelles et à Ottignies / Louvain-la-Neuve début 2020. La hausse des contaminations fait à ce moment les gros titres de l’actualité et n’épargne pas BdBd. Avec un taux de reproduction supérieur à 1, les antennes n’en finissent plus de fleurir : Walhain (Avril 2021) et tout récemment Rixensart (septembre 2021) complètent désormais un réseau riche de 7 succursales ! L’équipe de Bras dessus Bras dessous s’agrandit en conséquence et de nouvelles têtes motivées en prennent les rênes.

Un seul et même but poursuivi : sensibiliser à l’isolement des aînés et agir pour le rompre. Aujourd’hui, ce sont des centaines de voisinés et de voisineurs qui ont rejoint le mouvement et partagent le même bonheur de passer un peu de temps ensemble.

Et il n’est nullement question de s’arrêter en si bon chemin : la désormais célèbre « caravane » de BdBd continue de sillonner les routes. Elle a notamment fait étape en septembre dans un des quartiers de Forest et à Nivelles. L’occasion de sensibiliser et de rencontrer des voisins et acteurs locaux, le tout dans une ambiance des plus sympa !

Mais Bras dessus Bras dessous c’est aussi d’autres projets comme celui lié à l’alimentation des personnes âgées. « EAT at HOME – Erasmus + » implique 5 organisations de 3 États membres (Belgique, France et Portugal) et compte déjà une première publication : « Le Bien Vieillir se trouve aussi dans l’assiette ». L’occasion d’une rencontre intergénérationnelle qui a permis de présenter plus largement le projet, d’entendre Valentine Verdin, diététicienne, et de partager les expériences et besoins de chaque participant.

A la une des prochains mois ? Un livre de recettes qui offrira des conseils concrets et pratiques pour permettre aux seniors de plus de 60 ans d’être acteurs de leur santé grâce à des recettes spécifiques et adaptées et un manuel de formation à destination des aidants proches afin de les accompagner dans les spécificités de l’alimentation des seniors.

Terminons ce petit tour d’horizon des projets BdBd avec deux évènements tout en poésie.

Au cours du mois de septembre, plusieurs « sérénades » furent données à Uccle et Anderlecht. Au programme, des musiciens venus pousser la chansonnette aux fenêtres d’aînés n’ayant plus ou pas l’occasion de se déplacer dans un lieu culturel. 

De doux moments de partage offerts qui rassemblent jeunes et moins jeunes : de la musique pour tisser des liens à tous les âges, échanger sourires et quelques mots entre deux morceaux !

Enfin, le 1er octobre dernier, à l’occasion de la journée internationale des personnes âgées, les bénévoles ont distribué un gerbera aux passantes et passants. A eux de l’offrir à leur tour à une personne âgée de leur entourage. Pour la quatrième année consécutive, les équipes de Bras dessus Bras dessous, en collaboration avec  Het BuurtPensioen ainsi que CitiSen, d’autres associations actives à Bruxeles, ont ainsi offerts 3.200 gerberas afin de sensibiliser les citoyens à la question de l’âgisme.

Pas moins de 3.200 chaumières fleuries ! C’est pas beau ça ?

Vous souhaitez ne rien manquer de cette actualité pétillante ou manifester votre intérêt en tant que voisiné ou voisineur ? Suivez Bras dessus Bras dessous via :

https://www.brasdessusbrasdessous.be

https://www.facebook.com/brasdessousbrasdessus.be

 

Seriez-vous ravi(e) de recevoir nos articles?Promouvoir un discours nuancé et réaliste sur l'avancée en âge, œuvrer pour un changement de regards et de pratiques

 

NEW : Formation Automne 2021 "Le certificat des personnes de référence pour la démence " En savoir + ""

 

Derniers articles parus : 

S’il est bien un projet « Aînés, à vous de jouer ! » qui cultive le sens de la fête tout en ...
Lire La Suite
Notre dernière session de formation « Référent démence » pour cette année 2021 est désormais bien sur les rails et déjà les ...
Lire La Suite
Vous travaillez dans une MR(S) du secteur privé et vous recherchez une formation pas chère qui ne figure pas au ...
Lire La Suite

Rejoignez les 413 autres abonnés