Lors de diverses rencontres avec des aînés dans le cadre d’une tournée des repas à La Bruyère, le Président du CPAS, Monsieur Toussaint, a récolté une série de souhaits, de besoins, et d’expressions allant dans le sens d’une grande solitude ressentie par certains.

 

Mr Toussaint a, entre autres, rencontré une dame qui lui raconte avoir demandé à un voisin de l’appeler tous les matins, juste pour s’assurer qu’elle était toujours en vie et une autre qui lui tient la main en lui exprimant « Je me sens tellement seule ».

« A la rencontre des besoins des aînés de La Bruyère » Recherche qualitative Collaboration entre le CPAS de La Bruyère et l’asbl Le Bien Vieillir

Seriez-vous ravi(e) de recevoir nos articles?Promouvoir un discours nuancé et réaliste sur l'avancée en âge, œuvrer pour un changement de regards et de pratiques

Derniers articles parus : 

100.000 briques pour faire d’un rêve d’aujourd’hui une réalité de demain Vous vous imaginez vieillir dans un lieu qui ...
Lire La Suite
La crise que nous vivons met un coup de projecteur sur les maisons de repos. Pas un jour sans que ...
Lire La Suite
La période que nous connaissons nous ébranle, bouleverse nos repères, notre quotidien personnel et professionnel. Le rythme effréné, l’angoisse, le ...
Lire La Suite

Rejoignez les 278 autres abonnés