Date

16 Nov 2023
Expiré!

Heure

9 h 30 min - 17 h 00 min

La protection juridique des ainés vulnérables

Formation ouverte à tous mais destinée aux travailleurs sociaux des maisons de repos et des services d’aide à domicile.

Revoir le cadre légal de la protection juridique, les rôles de chacun dans ce cadre, trouver des réponses à vos questions pratiques – en collaboration avec Droits Quotidiens

Formatrices : Marie Lieffrieg, Juriste chez Droits quotidiens, Camille Deneufbourg, Avocate et médiatrice familiale agréée et Caroline Guffens, co-fondatrice de l’asbl Le Bien Vieillir, gérontologue

Travailleurs sociaux des maisons de repos, voici une formation fruit d’une collaboration entre Droits Quotidiens et le Bien Vieillir pour encore mieux répondre à vos besoins. Elle a été conçue pour vous apporter des connaissances légales actuelles et nécessaires à votre fonction, ancrées dans vos réalités de terrain, ainsi que dans les enjeux relationnels et éthiques qui se posent autour de ces questions de vulnérabilité et de protection. Pour aller encore plus loin, un échange vous est proposé avec un administrateur actuellement en fonction pour un moment du type : « tout ce que vous avez toujours voulu savoir et que vous n’avez jamais eu l’occasion de demander ! ».

N’ayez pas peur, cette formation sera illustrée de vos pratiques et vous fera travailler sur des cas concrets et sur vos propres situations. Elle ne restera pas théorique et vous en serez acteurs.

1. Le cadre et les questions éthiques et pratiques posées

      • La vision sociétale du vieillissement et ses conséquences sur nos pratiques de protection
      • Les notions d’incapacité cognitive et décisionnelle
      • Les questions concrètes qui se posent dans le contexte de la maison de repos

2. La loi sur l’administration de biens et de la personne, en théorie et en pratique

      • Comprendre la finalité de la mesure. Mesures de protection : de qui, de quoi, contre qui, contre quoi protège-t-on ?

      • Où commence et se termine le rôle de l’administrateur de la personne :  l’administrateur de la personne peut-il contrôler les visites d’un résident, imposer un traitement médical, demander l’euthanasie ?

      • A combien s’élève la rémunération d’un administrateur de biens et/de la personne ?

      • Qui contrôle un administrateur de biens et/de la personne ?

      • Comment me positionner en tant qu’AS quand les choses se passent mal ?

      • Différence entre administrateurs familial et professionnel

    3. Le témoignage d’un administrateur sur sa pratique en maison de repos

        • Temps de présentation, d’échange et de questions

    Après la formation, vous recevrez un accès d’un mois à toutes les ressources du site www.droitsquotidiens.be. Vous pourrez y retrouver les informations données à la formation et les approfondir.