Quelle type de formation recherchez-vous ?

 

En pratique

 

Les conditions et tarifs

  • Pour les formations sur votre site

– Dès réception du formulaire de demande de prestation(s), Le Bien vieillir prendra contact avec la personne mentionnée comme responsable afin de définir avec elle l’ensemble des modalités pratiques (thématique, public cible, lieu de formation, nombre de jours, horaire, formateur, équipement logistique, etc.). Une fois ces informations collectées et confirmées, une convention sera établie entre le bénéficiaire et le prestataire, en l’occurrence Le Bien Vieillir. Y seront reprises toutes les informations utiles liées au bon déroulement de la (des) prestation(s), ainsi que le détail du coût et les modalités de paiement, annulation, résiliation, remboursement, etc.).

> La convention est établie en double exemplaire et doit nous être renvoyée signée pour accord.

> Une politique de facturation mensuelle et anticipée est d’application pour toutes les prestations du Bien Vieillir. Les modalités de mise en œuvre de cette dernière sont détaillées dans la convention.

  • Pour les formations au Bien Vieillir

– Après votre inscription, vous recevrez une confirmation de votre inscription. En cas de désistement à une formation, celui-ci doit être justifié par écrit ou par mail au minimum une semaine avant la formation (sauf cas de force majeure). En cas d’absence à une formation sans notification préalable dans les délais prévus, le droit d’inscription ne sera pas remboursé. La facture est envoyée par mail peu de temps avant la date de la formation, lorsque le nombre minimum de participants est atteint. Veuillez donc attendre cette dernière avant d’effectuer votre paiement.

– Le prix des formations comprend les pauses café mais le repas de midi n’est pas inclus. De nombreuses sandwicheries et restaurants sont accessibles dans le centre de Namur.

Nous rejoindre

  • En train : l’asbl se trouve à 10 minutes à pied de la gare de Namur.
  • En voitureNous ne possédons pas de parking privé et le stationnement est limité à 2h via des horodateurs dans les rues environnantes. Il existe des possibilités de parking à moindre coût, à proximité, moyennant un court trajet en bus ou à pieds (voir le site www.ville.namur.be/mobilité)

P+R St-Nicolas  – av. Albert Ier – Tél: +32 (0)81 24 65 84

P+R Namur Expo  – av. Sergent Vrithoff – Tél : +32 (0) 81 24 65 84

 

Les tarifs des formations

 

Tarifs

Formations d’un jour, sur votre site de 6 à 7 h (max 15 pers)

785 €

  de 3h (max 15 pers)

420 €

Formations d’un jour, au BV une journée – tarif par pers

100 €

Module Référent Démence 10 journées – tarif par pers

750 €

Module aides logistiques 8 journées (max 15 pers)

6.000 €

Supervisions d’équipes de 3h (max 12 pers)

420 €

  une heure (max 12 pers)

150 €

Accompagnement d’institutions module 6 demi-journées

De +- 2500 à +- 3.000 €

L’asbl n’est pas assujetie à la TVA (art 44 code fiscal) – déplacements en sus – supports de formation compris- Des durées supérieures sont envisageables à un tarif adapté.

Les agréments

Le Bien Vieillir vous aide à remplir vos obligations de formation ou à maintenir vos titres et qualifications à jour

Pour les directeurs de maisons de repos :

 

  • En Région Wallonne :

– Agrément des formations délivrées au Bien Vieillir selon l’agenda prévu ;

– Si vous souhaitez une reconnaissance pour une de nos formations, faites-le nous savoir et nous ferons la demande

  • En COCOM :

– Agrément pour les 28 formations du catalogue

 

Pour les aides-soignants :

 

Agrément par l’ACN au titre de la formation continue des aides-soignantes selon l’A.R. du 12/01/2006 pour 4 formations :

  1. Vous avez dit « Alzheimer » ? Comprendre et accompagner les personnes âgées ayant des difficultés cognitives.
  1. Vous avez dit « Agressivité » ? Comprendre les comportements des personnes âgées ayant des difficultés cognitives
  1. Des activités porteuses de sens pour tous
  1. La contention : la dernière alternative de soins.

 

Pour les infirmiers :

La majorité de nos formations sont tout à fait adéquates pour la formation continue des infirmiers.

Pour le maintien de la qualification :

  • soit G relative aux soins gériatriques (A.M. du 9/04/2017),
  • soit en santé mentale et psychiatrie (A.M. du 24/04/2013),

Les détenteurs du titre doivent suivre au minimum 60 heures effectives de formation sur ces deux sujets par période de 4 ans ; l’infirmier en conservera la preuve pendant 4 ans. Nous avons identifié dans notre catalogue celles qui nous semblaient les plus à même de vous aider à créer votre portefeuille de formation continue.

Pour les personnes de référence pour la démence:

Notre module de 60 heures est reconnu par le SPF Santé Publique sous le n° D15mcF019.

Le module de mars 2018 a été reconnu dans le cadre de la réglementation du congé éducation payé.

Sans qu’une obligation particulière de formation continue existe pour les personnes de référence pour la démence, en plus des obligations liées aux professionnels de soin, une série de nos formations sont tout à fait indiquées pour permettre le maintien et l’actualisation de leurs connaissances et de leurs questionnements.

La pédagogie

Les formations du Bien Vieillir soutiennent son objectif global d’amener un changement progressif de regard et de pratiques envers les personnes âgées et ceux qui les accompagnent. Nos formations veulent éviter d’étiqueter ou de mettre sur des routes toutes tracées. Scientifiquement, humainement et éthiquement fondées, elles regardent l’humain avant la « maladie » quelle qu’elle soit et les capacités avant les déficits.

Au Bien Vieillir, l’objectif de la formation est son transfert dans les pratiques et les thèmes de formation sont directement mis en lien avec le quotidien et les préoccupations des participants. Ce sont les exemples et les exercices qui permettent d’amener les concepts théoriques. Qu’ils soient de nature psychologique, gérontologique, éthique ou juridique, ils seront tous scientifiquement validés et rendus accessibles sous une forme adaptée au public présent. Nous essayons, à travers nos formations, d’apporter des réponses aux problèmes vécus par les professionnels tout en leur donnant de nouvelles pistes et clés de compréhension qui dépassent les idées reçues sur le vieillissement ; des clés qui questionnent l’histoire et le vécu, mon approche, ma communication, l’environnement, l’organisation ; des clés qui dépassent le fatalisme et fondent un accompagnement bienveillant.

L’angle participatif au sein d’un petit groupe de maximum 15 à 16 participants est dès lors choisi. Des temps de réflexion et d’échanges en sous-groupes avec un retour au grand groupe seront prévus. De nombreux exercices et des supports vidéo allègent les journées, de même que des jeux de rôles proposés pour permettre de rapidement expérimenter sur le terrain les pistes d’actions ayant émergé lors des échanges.

Afin de donner plus de chance de concrétisation à nos formations, nous amenons les participants, en clôture de la journée, à prendre conscience de ce qui dépend de leurs possibilités d’action et chacun est invité à prendre un engagement personnel.

Les formations se clôturent par un moment de travail évaluatif, qui nous est utile pour faire évoluer nos contenus et nos méthodes. Si les cadres sont disponibles, ils sont invités à la clôture afin de lui donner plus de poids.

 

Les formateurs

Pour délivrer ses formations, Le Bien vieillir s’est entouré d’une équipe de formateurs salariés ou sous convention de collaboration, développant aussi leur propres savoir- faire par ailleurs. Cette collaboration est source d’enrichissements mutuels et d’opportunités réciproques.

Tous les formateurs ont soif d’apprendre et de renouveler leurs connaissances : ils possèdent plusieurs diplômes de formation initiale et continue. Mais pour nous, la connaissance ne devient expertise à transmettre et à partager que lorsqu’elle s’est enrichie de pratique et a été éclairée par la prise de recul. Tous nos formateurs possèdent une expérience de terrain actuelle ou passée dans l’accompagnement des personnes âgées à domicile ou en institution ou la gestion d’équipe dans le domaine du soin.

Ils délivrent soit les formations du Bien Vieillir, soit les leurs qui ont été spécialement mises à notre programme pour leur congruence en termes de valeurs et leur complémentarité en termes de sujet. Les formations du Bien Vieillir peuvent donc être données par différents formateurs. Pour garantir la cohérence entre les formations et entre les formateurs, les contenus, méthodes et outils sont cocréés par Caroline Guffens et Valentine Charlot, et se trouvent enrichis de l’expérience et de la personnalité des formateurs qui viendront vous la délivrer.

Découvrir nos formateurs 

En plus de son équipe de formateurs, Le Bien Vieillir fait aussi appel à des collaborations particulières et ponctuelles avec les experts ci-dessous :

Découvrir nos experts associés : 

 

Christophe Crévieaux

Christophe CREVIEAUX est responsable du cabinet SIENNE, il intervient en tant que conseiller auprès de nombreuses organisations médicosociales et accompagne les équipes de management dans l’évolution et dans la mise en place de changements. Il intervient également comme formateur et soutient le développement des équipes sur le terrain. Son champ d’intervention se spécialise autour du lien qui unit la performance individuelle à celle de l’organisation. Cet axe recouvre les disciplines traitant du déploiement stratégique, de la gestion de la qualité et des processus, du management du changement et du leadership. Il est également maître de conférences à l’U.C.L. Mons sur des matières liées à la gestion organisationnelle et humaine.

 

Un pass dans l’impasse

Un pass dans l’impasse est une association partenaire de Solidaris dont le premier objectif est la prévention du suicide en Région wallonne.

 

Depuis 2008, elle dispose d’un Centre de prévention du suicide et d’accompagnement dont l’activité principale est d’apporter un soutien à toute personne confrontée de près ou de loin à la problématique du suicide.

Ce service se distingue par sa pluralité, sa grande accessibilité, sa rapidité d’intervention et son expertise quant à l’intervention en situation de crise suicidaire. Fort de cette expérience, le Gouvernement wallon a mandaté l’asbl Un pass dans l’impasse en qualité de Centre de référence en santé mentale spécifique ” suicide ” afin de répondre à son ambition de fournir un appui aux acteurs du secteur psycho-médico-social face à cette thématique. En juillet 2013, l’association s’est ainsi dotée d’un nouveau service dénommé Centre de référence infosuicide (CRI-S).

Cosy care

Concept créé par Chantal Dehon, Cosy Care a pour vision l’humanisation des soins et de l’aide aux personnes. Grâce à une approche participative qui intègre les besoins de chacun (bénéficiaires, collaborateurs, dirigeants), nous transmettons les clefs d’un changement engagé et humain.

  • Cosy Care soutient

– La clarification de la culture d’institution (valeurs, projet de vie, vision) ;

– Le renforcement du leadership participatif (travail avec les chefs d’équipe ou chefs de projet) ;

– L’implication dynamique des équipes (méthodes engageantes adaptées aux réalités de terrain).

 

Nos valeurs sont l’écoute attentive, la considération, l’engagement.

Grâce à 25 ans d’expertise en gestion d’équipes, projets qualité, gestion de MRS, mais aussi à l’aide de méthodes et outils pratiques inspirés de l’amélioration continue et du Lean management, Chantal Dehon stimule la réflexion et l’implication de chacun, en facilitant l’évolution continue des pratiques de manière concrète et réaliste.

Avancer en équipe et à petits pas, mais aussi visualiser et valoriser les succès, font partie des principes clés de Cosy Care.

Articles récents

Archives

Articles classés par catégorie

Thématique des Formations